[1]
B. Doyon-Gosselin, «Pour une géocritique de Moncton», ILC Cadernos, n. 33, Dez. 2015.